Lits d’hôpitaux fermés, postes d’enseignants supprimés : le virus ? Non, le gouvernement Macron-Véran-Blanquer

S’abonner pour soutenir le journal et accéder gratuitement et sans attendre à l’intégralité du numéro ici

Ce contenu a été publié dans Unes d'Informations ouvrières. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *